• saisons

    La campagne ça change. On ne voit pas la même chose en été et en automne. Ben oui, en ce moment tous les champs sont ras. Bye bye maïs, blé, betteraves, tabas, colza et autres... Que de la terre retournée, des champs labourés. Des vues dégagées, le vent plus fort, l'horizon. Eh bien tout ça, ça fait bizarre pour un néo-rural. Ben oui, en ville on voit toujours la même chose: des bagnoles, des feux de circulations, des bus, des lampadaires, des panneaux, encore des panneaux, de la pub, des vitrines... mais tout ça n'indique pas qu'on passe d'une saison à l'autre même s'il y a de légères variations: des bagnoles aux vitres fermées ou ouvertes, des feux de circulation mouillés ou secs, des bus aux vitres pleines de buée ou ouvertes, des lampadaires dont la tête se perd dans le brouillard ou étincelant sous le soleil, des panneaux avec des nénéttes en bikini ou en bottes à poil (les bottes, pas la nana) des vitrines dégoulinantes de chocolat et de pailletttes ou parées de fleurs et de colibris... Et oui, en ville on peut mener la même vie toute l'année. de toute façon il y fait jour de jour comme de nuit. Quand je suis arrivée à Clermont en 96 pour démarrer mes brillantes études, j'avais d'ailleurs été très étonnée par cette lumière qui ne s'arrête jamais. "même la nuit il fait jour" m'étais-je dit...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :